La semaine des crêpes en Russie

La semaine des crêpes, fête folklorique russe, est en train de toucher à sa fin, mais c'est là que commence la meilleure partie. Cette année, Moscou a essayé de préparer une crêpe record de 3 mètres de diamètre alors que toutes les tentatives ont échoué jusqu'ici.

La semaine des crêpes s'achève aujourd'hui par la préparation d'une crêpe record à Moscou. On y a placé de grands espoirs puisqu'aucune tentative d'autres villes russes n'a réussi au cours des dix dernières années, la crêpe étant toujours déchirée lorsqu'on la retournait.

Les autorités de Moscou ont promis un spectacle surprenant vu que la préparation devait être effectuée d'une façon extraordinaire. Une poêle géante, de 800 kilogrammes, a été installée dans le centre de Moscou à cette fin et quelque 40 kilogrammes de pâte ont été utilisés.

Malheureusement, Moscou n'a pas fait exception et la crêpe s'est déchirée… ce qui n'a pas empêché le public de la manger rapidement et avec appétit.

Maslenitsa, ou la semaine des crêpes, est destinée à marquer la fin de l'hiver et le début du printemps et est traditionnellement succédée par le Grand carême. Les crêpes sont faites d'ingrédients interdits par la tradition orthodoxe pendant le carême (beurre, œufs et lait) et sont des symboles du soleil: doré, rond et chaud.

La fête a une double ascendance, païenne et chrétienne. Du côté païen, Maslenitsa est censée célébrer la fin imminente de l'hiver, et du côté chrétien, elle est la dernière semaine avant un long jeûne.

Source : https://fr.sputniknews.com

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.