Le meilleur crêpier de Bretagne peut produire 1 500 douzaines de crêpes par jour

Nicolas Guélou avait une crêperie à Trébeurden. Meilleur crêpier de Bretagne, il est à la tête d'une usine à Lamballe qui peut produire jusqu'à 1 500 douzaines de crêpes par jour.

Nicolas Guélou était venu présenter ses chips apéritives dans la galerie Intermarché à Lamballe. C’est lui qui a repris Lamballe Crêpes. (©Le Penthièvre)

Lamballe Crêpes a un nouveau patron et un nouveau nom, Âme de Bretagne.  L’entreprise située dans la zone des Gastadours à Lamballe a été rachetée le 1er février 2017 par Nicolas Guélou, meilleur crêpier de Bretagne en 2015.

« Les crêpes, c’est mon boulot »

Pourtant, c’est comme pâtissier que Nicolas Guélou a commencé à bord des bateaux de la Britany Ferries.

Avec mon épouse Anne-Cécile, on a toujours rêvé d’avoir une crêperie à nous.

Le couple en trouve une à Trébeurden, sur la côte de Granit Rose. « Le Ty Goëm a été une vraie aventure ».

Qui lui porte chance puisque Nicolas obtient le titre de meilleur crêpier de Bretagne en 2015. Il a droit à un reportage sur le 13 heures de TF1.

On avait beaucoup de monde avant, mais ce titre a fait grimper notre commerce.

Florence Arthaud

On ne parlait plus que du Ty Goëm. « J’étais au port de Trébeurden, et toutes les crêpes avaient un nom de marin ».

Cela arrive aux oreilles de personnalités. C’est ainsi que Florence Arthaud ou Olivier de Kersauson sont devenus de fidèles clients. Eux aussi appréciaient de déguster les produits du meilleur crêpier breton.

Mais devenus parents, Nicolas et Anne-Cécile ne voulaient plus travailler de si longues heures et espéraient profiter de leur progéniture.

1 500 douzaines de crêpes par jour

Ils vendent leur restaurant et tombent sur une usine à vendre, dans la capitale du Penthièvre : Lamballe Crêpes.

« Ça nous a tentés ». Avec une production plus industrielle, ils sont libres le soir, « c’est bien pour la vie de famille ».

Cependant, on ne se croise pas les doigts, « il y a du boulot toute la journée ». De fait, avec quatre salariés et un livreur, Âme de Bretagne doit produire.

Jusqu’à 1 500 douzaines de crêpes et galettes par jour en pleine saison.

Et l’envie de créer de nouveaux produits, « on a commencé par des chips salées pour l’apéro ». Il y a aussi du caramel liquide au beurre salé.

Le chef a plein d’idées en tête pour qu’Âme de Bretagne trouve une place de choix dans les rayons. Quand on est meilleur crêpier de Bretagne, on peut y croire.

En attendant on peut le voir sur le marché du jeudi à Lamballe, Nicolas Guélou est juste devant la librairie La Cédille.

Informations pratiques :
Âme de Bretagne, Nicolas Guélou. Crêpes, galettes, produits bretons. 14 rue des Gastadours à Lamballe. Tél. 02.96.31.29.59.

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.