Un crêpier janzéen à l’ambassade américaine

Un crêpier janzéen à l’ambassade américaine
Le crêpier janzéen Michel Bailly était à l’ambassade américaine, jeudi, pour représenter la Bretagne à l’ambassade américaine. | AGENCE COOK AND COM

Michel Bailly, propriétaire de la crêperie Saint-Pierre, est bien connu dans la commune. À la demande de Rebecca Escalan, cheffe de projet de l’agence Cook and Com, il s’est rendu, jeudi 27 juin, à l’ambassade américaine, à Paris.

Jamie D. McCourt, ambassadrice des États-Unis, organisait ce soir-là l’Independence Day 2019, avec pour thème les 50 ans de la mission Apollo 11. Michel Bailly était l’un des grands chefs cuisiniers conviés à concocter les mets du dîner pour plus de 3 000 invités. Il a représenté la Bretagne avec ses quatre gigantesques gâteaux de crêpes. « J’ai servi plus de 600 parts de gâteau. Ils les ont adorés », s’exclame-t-il.

Après le discours de l’ambassadrice, le crêpier janzéen a cru se trouver à Cap Canaveral, la base de lancement des fusées américaines. « Il y avait deux personnes déguisées en cosmonautes accrochées à 10 m du sol, dans le jardin de l’ambassade. C’était magique. » Après cette soirée chargée, tant en travail qu’en émotion, Michel Bailly a dû redescendre sur terre pour ranger son matériel et reprendre la route de Janzé, avec des étoiles plein la tête.

Source : https://www.ouest-france.fr

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.