pettites annonces récentes

Topic-icon Question Mes expériences de culottage

  • Vexarmor
  • Portrait de Vexarmor Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Administrateur
  • Créateur du site
Plus d'informations
il y a 3 ans 9 mois - il y a 1 semaine 6 jours #18 par Vexarmor
Mes expériences de culottage a été créé par Vexarmor
Les histoires de culottage... d'un novice

Les premières fois... moyen
Avec du saindoux acheté dans le même magasin que la billig
  • Certaines fois je n'étalais pas assez et cela faisait des sortes de boursouflures (comme des cloques) à la surface, pas très jolie mais était-ce vraiment grave ?
  • Certaines fois j'étalais trop. Je continuais à passer le chiffon trop longtemps alors que la couche commençait à cuire. Résultat : j'ai eu l'impression que les couches n'étaient pas bien collées et le culottage sautait assez rapidement à l'usage.
  • Après avoir trouvé le "juste milieu" entre étaler pas assez ou trop, cela donne de bons résultats.

Un jour plus de saindoux
Alors j'essaie avec de l’huile d'arachide
  • Pas de soucis de mise en œuvre
  • Avantage : Moins d’odeur forte qu’avec le saindoux. Comme je fais le culottage dehors dans le jardin, l’odeur surprenait moins les voisins.
  • Inconvénient : Pas du tout le même goût pour les crêpes. Je préfère le petit goût fort donné par le culottage au saindoux.
J’abandonne très vite ce culottage à l’huile pour revenir au saindoux.

Qualité du saindoux – Réactions étranges
J’achète du saindoux lors d’un voyage en Auvergne

Le culottage avec ce saindoux ne tient pas. A chaque crêpe, des petits grains de culottage se détachent et restent collés sur les crêpes, elles sont donc plein de points noirs et pas bonnes.

Après la première série de 50 crêpes je recommence le décapage et le culottage.

Second essai : même résultat.
Troisième essai : même résultat

Ma conclusion : Cela doit venir du saindoux. J’ai l’impression qu’il contient de l’eau. (j’ai bien dit MA conclusion, sachant que je n’y connais rien après tout).

Saindoux chauffé
J’en parle à mon voisin boucher/charcutier qui me confectionne du saindoux en le laissant chauffer très longtemps dans son labo (juste évaporation de l’eau ou cuisson également ?).

Résultat fantastique.
  • Le goût est moins fort qu’avec le premier saindoux, pas assez je trouve d’ailleurs, mais bon c’est peut-être mieux ainsi et peut-être juste une impression aussi, je m’y fait.
  • Ce culottage tient merveilleusement bien, pas un seul éclat, pas d’encrassement, aucun défaut. Il est comme au premier jour depuis 2 ans qu’il est utilisé au moins 2 fois par mois pour des crêpes et une fois par mois pour des galettes. Cela me manque presque de ne plus culotter !
J’ai tout un stock de ce saindoux en petites portions au congélateur que j’utilise un petit peu pour le graissage du gnon/tampon quand je fais des galettes de sarrasin (je n’ai jamais graissé pour les crêpes de froments).

Autre essai
Essai sur une veille billig gaz 3 bruleurs récupérée dans un état lamentable (au moins 30 ans de service + 10 ans de stockage depuis la dernière utilisation). Je n’oserais même pas raconter comment je l’ai décapée après un démontage complet.
Elle reste en Bretagne celle-là et donc ne sera pas souvent utilisée, sauf pendant les vacances.

Achat d’un saindoux un peu n’importe où en grande surface pour faire le culottage d’urgence afin de l’utiliser avant de partir (envie de l’essayer quand même malgré sa plaque toute creusée par l’usure par endroits).

De peur de recommencer la mauvaise expérience du culottage au saindoux qui se désagrège sur les crêpes, je le fais chauffer très longtemps pour enlever l’humidité avant de l’utiliser.

Premiers essais de crêpes, super, aucun problème. On verra comment se passe la suite lors des prochaines vacances… dans quelques jours.


Alors cette histoire d’humidité dans le saindoux … réalité ou simple fantasme de ma part ???

Ou alors c’est parce qu’il est un peu comme précuit avant de l’utiliser ???

Je n’ai trouvé aucune info sur cela pour le moment.

Un avis ?

Edit :
Après plusieurs années d'utilisation des 2 billigs, aucune n'a été refaite, le culottage tient toujours, aucune dégradation

Didier - Dans les Yvelines - Parc Régional du Vexin - Origine Bretagne (22 Trégor) sans y avoir vécu - Simple amateur de crêpes & galettes depuis. Une billig électrique de 40cm Krampouz + la fameuse gaz bruleurs
Dernière édition: il y a 1 semaine 6 jours par Vexarmor.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 3 mois 3 semaines #194 par Cambodia
Réponse de Cambodia sur le sujet Mes expériences de culottage
Je pense qu'il ne faut pas une goutte d'eau dans le saindoux ! J'ai décongeler de la couenne avec du bon gras dessus ( la couenne enlever reste donc le gras que l'on transforme en saindoux après cuisson et refroidissement), seulement je ne l'ai pas sécher, donc sur la plaque chaude, eau plus gras = pas bon du tout.
À l'heure actuelle, je n'arrive pas à faire mon cullotage...
Comment as-tu décaper ta vielle billing ? Là j'ai une billing émaillé où il s'est formé comme des petits cratères, donc fichu. Mais j'imagine qu'avec un moyen électronique ça doit s'enlever.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Crêpes & Galettes Bretonnes - Astuces - Recettes de pâtes

Crêpes & Galettes Bretonnes - Astuces - Recettes de pâtes

Les crêpes de crêpiers

Informations pour les crêpiers professionnels et les amateurs de crêpes et galettes de Bretagne et d'ailleurs. Astuces, recettes, ingrédients, matériel, pâte à crêpe,  fournisseurs, actualité ... petites annonces, annuaire, forum de discussion pour échanger entre maîtres crêpiers et novices.

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.