Le Sac’h - Sac isotherme spécial crêpes

C'est nouveau : le sac isotherme spécial crêpes et galettes. Ce sac réutilisable a été imaginé par un crêpier breton installé à Langueux dans les Côtes d'Armor.

Youenn Allano avec ses sacs pour transporter crêpes et galettes. © Radio France - Johan Moison
Youenn Allano avec ses sacs pour transporter crêpes et galettes. © Radio France - Johan Moison

Il est presque midi. Des clients font la queue devant « La crêperie de Youenn » à Langueux dans les Côtes d'Armor. Ils viennent chercher des galettes et des crêpes à emporter. Mais aujourd'hui, les clients se pressent aussi pour acheter un sac... Un sac isotherme un peu spécial imaginé par le crêpier lassé de gaspiller des emballages. « On jette beaucoup de papier ici et on s'est dit qu'il fallait changer nos comportements », raconte Youenn Allano.

Deux ans de travail

Pendant deux ans, le crêpier « s'est creusé les méninges avec une amie qui a une entreprise de création à Plaintel » pour trouver une solution. « On a eu cette idée de sac en tissu réutilisable et isotherme pour que les galettes et crêpes ne sèchent pas », explique Youenn. « Le sac peut en contenir une bonne quinzaine de chaque ». 

Ecole de crêpiers à Kerlédé

L'école de crêperie Le Roïc forme des crêpiers venus apprendre les secrets bien gardés des galettes et des crêpes.

Ecole de Creperie Le Roic

Dans le petit centre commercial de Kerlédé, une délicieuse odeur de sarrasin s’échappe d’un local décoré de petits Oides cuisiniers. C’est là, à l’École de Crêperie Le Roïc que Patrick Rongier forme ses compagnons crêpiers, des hommes et des femmes prêts à parcourir des milliers de kilomètres pour apprendre ici la recette, le geste et l’authenticité.

Moulins à farine artisanaux pour les paysans bio

Construire ces moulins est un « challenge » pour Robinson Tillies, nécessitant moult compétences et une bonne dose d’inventivité. DDM - Marie-Pierre Volle

Robinson Tillie vient de terminer la fabrication d’un « Moulin du bon sens ». Ce moulin à farine utilise des procédés qui permettent de garder les qualités nutritives du blé. Un pied de nez aux entreprises industrielles.

Les moulins, ça le connaît. Le charpentier Robinson Tillie en a restauré plus d’un dans la région. À eau ou à vent, pour la beauté de voir fonctionner l’ouvrage ou pour son utilité : faire de la farine de blé. Avec son confrère et ami Bernard Garibal, ils ont sillonné l’Occitanie pour ériger à nouveau dans le paysage des géants ailés.

Catherine Merdy-Goasdoué ouvre son école de la crêpe

Catherine Merdy-Goasdoué ouvre son école de la crêpe
Catherine Merdy-Goasdoué et son compagnon Loran tiennent les gîtes de l’Amzer’zo et l’école de la crêpe. « Je n’ai pas fait d’études mais, aujourd’hui, je suis ingénieure de la crêpe ! », plaisante Catherine.

Le blé noir coule dans ses veines… C’est ainsi que l’on décrit le mieux la Kerlouanaise Catherine Merdy-Goasdoué qui vient d’ouvrir sa « Skol ar Chrampouez » (l’école de la crêpe) à Kerzenval Huella.

Native de Landerneau, Catherine a roulé sa bosse sur différents continents, rozell en main, prêchant à qui voulait bien l’entendre sa passion pour la crêpe. Cette globe-trotteuse de la bilig a découvert cet engouement chez sa mémé Pauline « Quelle joie d’enfiler mes bottes pour aller dans l’étable caresser les vaches et leur tirer un peu de lait pour faire la pâte, se remémore-t-elle. Ensuite, assise sur mon petit banc près de la cheminée, j’admirais le spectacle. D’une petite écuelle, la pâte déversée d’un seul coup se voyait étirée par ce petit râteau en bois pour dessiner un cercle ». Alors oui, on peut dire qu’elle est tombée dedans quand elle était petite…

La Maison du sarrasin - Bertrand Larcher

La Maison du sarrasin, le dernier concept de Bertrand Larcher, est prête à accueillir les Fougerais. Elle ouvrira dès la fin du confinement. Sept jours sur sept.

La Maison du sarrasin - Bertrand Larcher
L’équipe, presque au complet, qui va faire vivre la Maison du sarrasin. (©La Chronique républicaine)

La Maison du sarrasin va ouvrir ses portes. Bientôt.

Le projet de Bertrand Larcher, initié fin 2019, aura finalement mis un an à sortir de terre. Avec six mois de retard sur le calendrier prévu. La faute à cette satanée covid-19.

Enfin, il reste un dernier détail : que le Premier ministre lève le confinement. « On a hâte. Vraiment. On reste optimistes même si la période est triste », sourit Bertrand Larcher venu épauler son équipe à Fougères avant de partir superviser ses affaires au Japon pendant un mois et demi.

Atelier de la Crêpe réouvre son restaurant d'application

Après 6 mois de fermeture pour cause de Covid-19, l'Atelier de la Crêpe a repris le service et les formations. Les inscriptions d'élèves sont complètes jusqu'à la fin de l'année.


Les élèves se forment au métier de crêpier, au sein du restaurant d’application, situé au 25 quai Duguay-Trouin, près du bassin éponyme, sur le port de Saint-Malo. (© Le Pays Malouin)

Cela fait maintenant deux ans que l’Atelier de la crêpe a ouvert ses portes au 25 quai Duguay-Trouin à Saint-Malo.

Si les clients peuvent s’y restaurer en dégustant des galettes et des crêpes de sarrazin, il ne faut pas oublier qu’il s’agit là d’un « restaurant d’application » précise Laure Mariault, qui communique au nom de l’Atelier de la Crêpe. « Il donne l’opportunité à des élèves d’appliquer ce qui leur est enseigné ». La rentrée des formations en Certificat de qualification professionnelle (CQP) s’est faite le 14 septembre.

Devenir crêpier en deux ou six semaines

Régalette - La crêpe éthique


Les crêpes et les galettes sont toutes garnies à la main.© DR

La société Régalette, basée à Saint-Nolff (Morbihan) depuis 1999 est désormais labellisée Agri-éthique. Elle produit des crêpes et des galettes avec des farines équitables françaises.

La société Régalette basée à Saint-Nolff (Morbihan), fabrique principalement des crêpes et des galettes, pour la grande distribution sous marques repères, pour les discounters, pour la restauration hors domicile. Cette activité constitue plus de 90 % de son activité.

14 nouveaux produits

De tout temps, elle a aussi produit des crêpes et des galettes fraîches sous sa propre marque. En juin 2020, Régalette a lancé Trégalette et 14 nouveaux produits, 12 ont obtenu le label Agri-éthique France et deux sont des produits biologiques. Ce partenariat a été signé pour trois ans, explique la directrice générale de l’entreprise, Christèle Lucas. Le plus important pour nous est de bénéficier de produits locaux de qualité, rémunérés à leur juste valeur à l’agriculteur qui produit le blé.

« Le blé noir a le vent en poupe »

Pont-l’Abbé - Musée bigouden

« La crêpe en toute intimité », c’est l’exposition proposée, au Musée bigouden à Pont-l’Abbé (Finistère), dans le cadre d’une thématique qui aborde l’historique et l’évolution sociale de cette tradition gastronomique. À voir jusqu’au 31 octobre 2020.

Chantal Morvan, collaboratrice du Musée bigouden, et Bernard Le Floc’h, adjoint à la culture, dans la partie du musée dédiée au thème de la crêpe et de la galette. | OUEST-FRANCE
Chantal Morvan, collaboratrice du Musée bigouden, et Bernard Le Floc’h, adjoint à la culture, dans la partie du musée dédiée au thème de la crêpe et de la galette. | OUEST-FRANCE

Crêpes & Galettes Bretonnes - Astuces - Recettes de pâtes

Crêpes & Galettes Bretonnes - Astuces - Recettes de pâtes

Les crêpes de crêpiers

Informations pour les crêpiers professionnels et les amateurs de crêpes et galettes de Bretagne et d'ailleurs. Astuces, recettes, ingrédients, matériel, pâte à crêpe,  fournisseurs, actualité ... petites annonces, annuaire, forum de discussion pour échanger entre maîtres crêpiers et novices.